2021 SHOW SYMPHONIQUE

2021 SHOW SYMPHONIQUE

L’histoire de la comédie musicale Américaine

Show symphonique par l’Orchestre national Montpellier Occitanie sous la direction de Jérôme Pillement, au piano Patrice Peyrieras voix Emma Kate Nelson, et Nicolas Rivenq.

Durée : 2h00

NOTE D’INTENTION


DISTRIBUTION

Direction musicale – Jérôme Pillement

II aborde l’opéra en 1992 en dirigeant La Périchole à Nantes puis de nombreux autres ouvrages dans toute la France. De 1994 à 1997, il est directeur des études musicales et chef d’orchestre à l’Opéra Orchestre national de Montpellier. Sa carrière éclectique l’a conduit à se produire dans tous les styles de répertoire à travers le monde : musique contemporaine, opéra français et opérette avec, entre autres, Jérôme Savary. En 2014, il a notamment dirigé la création de Michel Legrand Dreyfus à l’Opéra de Nice, et Don Quichotte à l’Opéra Den Jyske d’Aarhus au Danemark. En décembre 2015, il a dirigé La Chauve-souris à l’Opéra d’Avignon, et début 2016 une nouvelle production de La traviata au Théâtre de Bienne. En 2017 et 2018, il dirige La Veuve joyeuse également au Théâtre de Bienne. Il revient d’une tournée de Carmen avec l’Opéra National du Danemark.

Depuis 1992, il est directeur musical du festival Un Violon sur le Sable de Royan où il dirige chaque été des concerts qui accueillent des artistes de renommée internationale devant plus de 50 000 personnes.

En 2007, il crée le festival Folies d’O, opérette et comédie musicale sous les étoiles, à Montpellier, dont il est le directeur artistique et musical. Lors des dernières éditions, il a dirigé des œuvres telles que West Side Story, Cabaret, La Périchole, Orphée aux Enfers, La Chauve-souris, La Fille du régiment, Les Folies d’Offenbach. Depuis 2009, il est directeur artistique d’Opéra Junior à Montpellier.

.

Pianiste et arrangeur – Patrice Peyrieras

Chef-d ’orchestre, compositeur, orchestrateur ou pianiste
Né en 1959, il étudie le piano dès l’âge de six ans. Il termine ses études de musique classique à l’âge de 22 ans et crée alors un laboratoire personnel de recherche en musique électro-acoustique ainsi qu’une société de production, d’édition musicale et d’enregistrement : Corydalis qui permet de réaliser en numérique commandes et créations.


SOLISTES

Emma Kate Nelson

Emma Kate Nelson est une artiste interprète Britannique. Comédienne, chanteuse et danseuse elle se produit principalement sur scène au théâtre et à l’opéra mais aussi au cinéma. Récemment Emma Kate à été remarquée sur scène à L’opéra de Monte Carlo dans Street Scene de Kurt Weill. Au Grand Palais et au Théâtre du Châtelet pour son interprétation de Lina Lamont dans Singing In The Rain, ou encore dans le rôle d’Anytime Annie dans 42nd Street. Elle a aussi jouer le rôle de La Fée Des Lilas en français dans Peau d’âne au Théâtre Marigny, réorchestrer par Michel Legrand produced by Jean-Luc Choplin (Cast Album/Sony France) et Jenny Diver dans The Beggars Opera by Robert Carsen et William Christie.

Emma Kate Nelson a commencé sa carrière très jeune au West End, London dans Aspects of Love avec Andrew Loyd Webber au Prince of Wales Theatre, on la retrouvera par la suite sur de nombreuses scènes Londoniennes : Royal Opera House, Covent Garden (The World’s Greatest Show, The Enchanted Pig), Aldwych Theatre (Stephen Ward), Southwark Playhouse (Victor Victoria), Young Vic Theatre (Street Scene), Union Theatre (The Pajama Game), Jermyn Street Theatre (Jean de Florette), Open Air Theatre de Regent’s Park (The Music Man, The Boyfriend, Lady Be Good, (A Midsummer Night’s Dream), The Gatehouse Theatre (Call Me Madam), Theatre de Chichester (42nd Street), au Swan Theatre de High Wycombe (Me and My Girl) mais aussi en tournée avec White Christmas et That’s Entertainment.

En dehors du Royaume-Uni, elle interprète le rôle de Princesse Adelaïde (The Enchanted Pig) au New Victory Theatre de New York, Soloiste au The Eldorado Showroom a Reno, Nevada, le rôle principal de la tournée australienne de Putting on the Ritz, ainsi que plusieurs rôles dans Starlight Express en Allemagne. En tournée encore avec Street Scene (Opéra de Toulon, Gran Teatre del Liceu Barcelone, Theater an der Wien Vienne, Oper Koln et Opera De Monte Carlo)

.

Nicolas Rivenq

Licencié dès Lettres et ancien élève de l’École Normale Supérieure des Arts Décoratifs, Nicolas Rivenq commence ses études de chant dans la classe de J.Bonnardot au Conservatoire National de Musique de la ville d’Orléans.

Choriste des ensembles Les Arts Florissants et La Chapelle Royale, il entre dans la classe de M.Sénéchal à l’École d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris pour deux ans, puis se perfectionne trois ans aux USA à l’Université d’Indiana dans la classe de la basse russo-italienne N.Rossi-Lemeni.

Remarqué par Yehudi Menuhin, il fait ses débuts aux festivals d’Edinburgh et de Gstaad sous sa direction. À son retour en France, il débute une longue collaboration avec W.Christie dans Atys à l’Opéra Comique, Les Indes Galantes à Aix-en Provence, Les Boréades à l’Opéra de Paris ou dans des tournées qui le portent à travers le monde. Sa rencontre avec J.C.Malgoire et P.L.Pizzi a été déterminante  en prenant part à plus d’ une vingtaine de leurs productions( Rinaldo, Hippolyte et Aricie, Le Comte Ory, Les Danaides, Trilogie Mozart- Da Ponte, Platée, Les Paladins, 3 opéras de Monteverdi, etc.)

G.Strehler le choisit pour ce qui sera sa dernière production d’opéra (Cosi Fan Tutte) pour l’inauguration du Teatro d’Europa à Milan. Il participe aux concerts inauguraux de la réouverture de La Fenice sous la direction de R.Muti  ainsi qu’à l’ouverture de la Cité de la Musique à Paris sous les directions de P.Boulez et W.Christie.

Jonglant du Baroque au Contemporain, il couvre un vaste répertoire qui le conduit à travers le monde sous la direction de nombreux chefs tels que Z.Mehta, S.Ozawa, R.Jacobs, R.Muti, I.Fischer, M.Plasson, A.Pappano, E.Pido, M.Benini, G.Carella, M.Guidarini, D.Renzetti, R.Palumbo, A.Gerecz, J.E.Gardiner, K.Montgomery, J.Marin, D.Gatti, C.Scimone, etc.

Nicolas Rivenq figure dans plus de cent enregistrements CD ouDVD.

Il reçoit le premier prix du Concours G.B.Viotti à Vercelli en 1990.


.

.

.

admin_2019vlk

Les commentaires sont fermés.